Interieur_Sagrada_Familia

3 Régions à visiter en Espagne

L’été approchant, les premiers rayons de soleil faisant leur apparition, on commence tous à penser vacances (moi le premier !). Aujourd’hui, via un nouveau partenariat, je souhaitais vous parler de l’Espagne. C’est en général LE premier pays européen qui nous vient à l’esprit quand on souhaite partir à l’étranger, pas trop loin et surtout au soleil.

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous êtes au courant que j’y ai passé quelques séjours : Barcelone, Andalousie ou les îles Baléares. Des séjours tous plus différents les uns que les autres… En effet, que vous partiez pour un réveillon à Barcelone, ou une semaine de vacances en famille en Andalousie, vous ne faites pas tout à fait la même chose 🙂

Retour sur ces 3 régions de l’Espagne que je vous invite à visiter au moins une fois dans votre vie. Après tout, ce n’est quand même pas le bout du monde, par rapport à d’autres pays.

Quoi faire à Barcelone, autre que… la Fiesta ?

Et oui, car on ne va pas se voiler la face… La grande majorité de mes séjours à Barcelone a principalement été rythmé par… la nuit ! C’est une ville qui est réputée pour cela. Et le choix de bars ou de boites ne manquent pas…

Mais cette ville est également l’une des plus belles d’Europe à mon sens. Si vous avez l’occasion, et surtout le temps, je vous invite à réserver vos billets en avance pour la Sagrada Familia, et pouvoir passer du temps à l’intérieur. C’est clairement et sans hésitation, le plus beau monument religieux que j’ai vu jusque là.

Interieur_Sagrada_Familia

Interieur_Sagrada_Familia

Pour les fans de foot, impossible de passer à côté du mythique stade du Nou Camp également. Que vous visitiez l’intérieur du stade et son musée, ou que vous ayez l’occasion d’assister à un match, c’est clairement un immanquable.

visiter le Camp Nou Barcelone

Un petit tour dans le sud de l’Espagne en Andalousie ?

Vous parlez de ce séjour me fait remonter en arrière… loin en arrière ! 🙂

Je suis parti en Andalousie avec mes parents vers 14/15 ans si je me souviens bien. J’étais loin d’être encore un amoureux du voyage, et pour cause, c’était dans les premières fois que je prenais l’avion.

Peu importe, je garde un magnifique souvenir de cette région. Si j’avais un seul conseil à vous donner : Réservez-vous le temps d’aller à Grenade pour visiter l’Alhambra, qui est l’un des monuments majeurs de l’architecture islamique. Nous n’avions pas réservé nos places à l’avance, et honnêtement, je n’ai jamais vu une fil d’attente aussi monstrueuse que celle-ci…

Vue sur Andalousie

Petit village en Andalousie

Sortons un peu du continent : direction les îles Baléares

Enfin, dernière région, celle des Baléares dont j’avais déjà eu l’occasion de rédiger un article ici. Soleil, farniente et dégustation de cocktails furent mes principales activités la dernière fois que j’y ai mis les pieds 🙂

Peut-être un dernier conseil : évitez les grosses périodes touristiques, au risque de vous retrouver submerger par le nombre de touristes. Si vous regarder quelques dates et vous renseigner sur les prix, vous pouvez jeter un oeil sur Fram.fr, c’est avec eux que j’étais parti (là encore avec mes parents !).

Allez maintenant, assez parlé, partagez-vous vos ressenties sur l’Espagne ? Avez-vous déjà testé les 3 régions que je vous ai présenté aujourd’hui ?

2ze

Pourquoi louer un garde meuble quant on part à l’étranger ?

Lors de mes trois années en tant qu’indépendant, j’ai toujours été confronté au même problème au moment de partir : où stocker l’ensemble de mes meubles et pire, que faire avec mon appartement ?

La première fois, lors de mon départ aux Etats-Unis, j’ai choisi la solution de facilité : mes parents. Ne voulant pas abuser de leur gentillesse (et de leur garage par la même occasion…), la deuxième année, lors de mon départ en Argentine pendant 3 mois, j’ai trouvé le meilleur compromis : sous-louer mon appartement à quelqu’un.

Benjamin Planche voyage

Photo prise en Terre de Feu, Chili. Mars 2014.

Cela m’a évité de bouger mes meubles (et donc de les abîmer !). J’ai également opté pour cette solution lors de mon voyage au Philippines en 2015.

Quoi qu’il en soit, si vous partez sur un voyage de longue durée, et que vous ne souhaitez pas garder votre appartement, il va falloir trouver une solution sur le long terme. C’est ici que le garde meuble semble être la solution idéale.

Aconcagua Mendoza

Vue sur l’Aconcagua près de Mendoza

L’intérêt et les enjeux de louer un garde meuble lorsqu’on voyage à l’étranger

En effet, si vous partez 1 an au tour du monde, il est plus difficile de mettre en location votre appartement. Pire, vous n’allez pas le garder et continuer à payer vos mensualités si il n’y a personne.

D’autres personnes voient les choses différemment en particulier si vous êtes propriétaire et que vous tenez énormément à vos meubles. L’idée peut être ici de louer votre appartement, pour financer votre crédit, tout en plaçant vos meubles dans un box de stockage. Les personnes louant votre appartement pourront ainsi venir avec leurs propres meubles.

Vous êtes ainsi certain, vous de votre côté, de retrouver l’ensemble de vos meubles intacts.

Les avantages de louer un garde meuble quand on voyage à l’étranger ne sont donc pas négligeables !

Tester la solution « Une pièce en plus » ?

Honnêtement, comme je le disais, je n’ai jamais testé cette solution. La société unepieceenplus propose en tout cas un outil de visualisation de stockage en fonction des différents tailles de box que vous souhaitez. Cela peut déjà permettre de se rendre compte des coûts. Il vous aide également sur l’ensemble de votre projet en vous proposant quelques idées afin de d’optimiser au maximum le volume de votre box.

Ver imagen original

Disponible aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels, et dans toute la France, je vous invite à aller faire un tour sur leur site pour vous donner une idée des opportunités que cela peut vous offrir.

En attendant, si vous êtes en train de préparer un voyage au long cours, n’hésitez pas à télécharger mon livre « Le Voyage d’Ozcar dans lequel je partage toute mon expérience. Et si vous ne savez pas où partir, je vous invite à lire cet excellent article sur Le Monde.

3 Idées de week-end en amoureux

Tout d’abord, avant de démarrer cet article, je souhaitais vous souhaiter à tous une excellente et heureuse année 2016, qu’elle soit riche en voyage et en réussite.

Et pour bien démarrer celle-ci, que diriez-vous d’emmener votre homme et/ou femme pendant un week-end entre amoureux ?

C’est l’objet de mon article aujourd’hui.

Pourquoi rédiger cet article ?

Tout simplement parce que j’ai réussi une smartbox week-end insolite à Noël, à partager avec ma copine. L’occasion pour moi de vous partager quelques trouvailles.

 

Où partir en week-end amoureux ?


Que diriez-vous de faire quelques visites et balades au Mont Saint Michel, un lieu unique. Pour rappel, c’est le lieu le plus visité en France, (il est même devant la Tour Eiffel !).

J’ai notamment eu l’occasion d’y aller en mai dernier, et cela vaut vraiment le détour.

C’est l’occasion d’apprendre à mieux connaitre le site du Mont Saint Michel, mais aussi de se promener en Bretagne et en Normandie, des régions souvent oubliés par les français par le manque de beaux temps et pourtant, vous ne serez pas déçus.

Autre idée, et j’en parlais dernièrement dans cet article, vous pouvez vous rendre à Disneyland, une occasion unique de profiter de la féérie de cet univers unique. Certes, le coût est assez élevé, mais en vous y prenant à l’avance, vous arriverez obligatoirement à trouver des bons prix.

Autre conseil : n’oubliez pas de prendre vos fast-pass dès le début, à votre entrée dans le parc pour gagner un maximum de temps par la suite.

Enfin, dernière idée de week-end en amoureux, invitez votre moitié dans un logement qui sort de l’ordinaire. En effet, qui dit week-end, ne dit pas obligatoirement logement à l’hôtel, il existe des dizaines d’autres lieux, bien plus romantique et agréable.

Par exemple, vous pouvez dormir dans une cabane perchée en haut des arbres, ou dans une Yourt ou même dans une roulotte. Cela vous assurerez un dépaysement garanti et vous permettra de découvrir quelque chose de totalement différent de votre confort habituel.

Dernier point, ça sera aussi l’occasion de se retrouver sans télévision, et parfois même sans connexion internet, l’idéal pour se retrouver en amoureux le temps de quelques jours, non ?

Si ces idées ne vous suffisent pas, je vous invite à retrouver encore plus d’idées de week-end sur ce site.

 

Disneyland Paris

Retour sur mon dernier séjour à Paris (au moment de Noël !)

Pour terminer l’année en beauté et sur un peu – beaucoup –  de féerie, j’ai eu l’occasion de partir à Disneyland, le week-end du 12/13 décembre, avec ma petite amie.

 

C’était donc un séjour parisien qui changeait de mes voyages habituels à la capitale. Nous avons passé une journée entière à Disneyland et la deuxième à se balader dans Paris en Vélib’.

 

Aujourd’hui, sans rentrer dans les détails de mon séjour à Paris, je voulais juste vous parler de quelques faits marquants.

 

Un séjour à la capitale avec 3 faits marquants

 

 

Premier point, et non des moindres, nous avons testé un nouveau service :

 

Le test du Airbnb des parkings à Paris : MobyPark

 

En effet, j’ai l’habitude d’aller en co-voiturage sur Paris, ou en train, mais un manque d’organisation et des prix toujours aussi élevé via notre ami de la SNCF m’ont obligé à prendre ma voiture.

 

Mais où allais-je garer ma voiture pendant 2 jours, sans prendre un seul PV ?

 

Challenge.

 

Après une rapide recherche sur internet, j’ai découvert MobyPark.

 

C’est exactement le même principe qu’une location d’appartement entre particulier. Vous réservez votre parking via le site web et payez en ligne. La personne vous remet la carte du parking à votre arrivée, et le tour est joué.

 

Simple, économique et rassurant, que demander de mieux ?

 

 

Deuxième fait marquant pendant notre séjour : le spectacle nocturne de Disneyland.

 

Comme écrire cet article sans vous parler un minimum de notre journée à Disneyland. Arrivé tôt le matin, nous avons pu enchaîner rapidement 3 attractions sans trop de queue (dont Indiana Jones).

 

Mais outre la classique parade des acteurs de Disney, qui fait toujours autant rêver, c’est bien le spectacle de nuit qui nous a marqué. Diffusion sur le château avec jets d’eau dans tous les sens, et feu d’artifice, ce fût tout simplement exceptionnelle 🙂

 

Je n’ai qu’une vidéo de ce spectacle, mais voici tout de même quelques photos du parc en attendant.

Disneyland Paris
Disneyland Paris
Disneyland Paris

Troisième et dernier point marquant à Paris…

 

Se faire un brunch dans les rues parisiennes

 

Et oui, c’est la mode à Paris.

 

Un peu désabusé par le prix, mais il faut dire que ça vaut le coup.

 

Entre un croissant + pain au chocolat, avant d’enchaîner sur votre bacon et quelques frites faites maison, rien de mieux pour récupérer de notre journée intense de la veille.

 

Pour le logement, nous nous étions arrangé avec un ami. Cependant, après une rapide recherche, il est vrai qu’il existe des hôtels au sud de Paris, près de la Porte d’Italie, qui ne sont pas trop excessifs.

 

Pour les transports, je vous invite vraiment à prendre les Vélib‘, c’est juste un régal surtout avec cette douceur printanière !

 

Après un séjour en Irlande donc pendant le mois de Novembre, je continuer de bourlinguer, certes beaucoup moins qu’auparavant, mais cela me permet de découvrir des lieux plus proches de chez moi, et finalement tout aussi agréable ! 🙂

 

Et si on partait en Thalasso ?

Le retour de la routine, tout le monde connaît la comptine : métro, boulot et dodo ! En ce moment, j’ai comme une envie de m’évader mais ça risque d’être compliqué de voyager… Il faut donc que je me creuse la tête pour trouver une nouvelle idée.

Je commence à comprendre que s’évader ne veut pas seulement dire partir à l’étranger ! Effectivement, on ne s’en rend pas compte forcément mais il y a tellement de bons moments à passer non loin de chez soi.

Après avoir dressé un petit bilan de mes différentes envies : détente, relaxation, oublier le quotidien… la solution me vient immédiatement : La Thalasso, évidemment !

Nul doute que vous allez maintenant me considérer comme une personne âgée, mais si c’est le cas, vous ne savez pas ce que vous ratez 🙂 Maintenant que je suis décidée, je parcours un site internet pour préparer ma future journée de rêve en Thalasso comme http://www.thalasseo.com/

Clairement je ne m’attendais pas à tant de choix. Et je m’attendais encore moins à vouloir tout essayer, tout tester, tout acheter… Derrière chaque type de soins, beaucoup de mystères et de promesses s’offrent à nous : s’évader, se ressourcer, prendre soin de soi ou encore trouver l’équilibre et la forme. Autant de concepts qui font rêver.

A ce moment là, mon choix est encore loin d’être fait. En effet, c’est le même topo pour les intitulés des soins. Là, on vous parle de modelages (corps, dos, têtes, pieds, mains et j’en passe !), d’hydratation, de bien-être, de drainages ou encore d’aqua-bidules ou d’aqua-trucs.

Si ce n’est pas encore fait, il faudrait écrire un dictionnaire sur le langage thalassothérapique (NB : noter cette idée pour un prochain bouquin…ça pourrait marcher !).

C’est tellement incompréhensible que finalement, j’opte pour ce qui me parait le plus simple : un modelage (c’est bien un massage n’est-ce pas ?).

50 minutes de modelage du corps : no comment.

Maintenant que tout est réservé, je n’ai plus qu’à patienter, et c’est long…

Long.

Très long.

Le grand jour est enfin arrivé : top départ pour la Thalasso ! 🙂

Un des grands avantages des Thalassothérapies, c’est qu’elles sont situées au bord de la mer. Assez logique quand on sait que thalassa therapeia signifie “cure de mer” en grec ancien. Bref, on laisse tomber l’étymologie, aujourd’hui c’est DE-TENTE.

Je ne vais donc pas simplement m’enfermer dans l’institut mais compte bien profiter du sable fin, des embruns iodés et évidemment d’une petite trempette revigorante pour mes pieds ! Malheureusement, il ne fait pas assez chaud pour une baignade complète (non, je ne suis pas frileuse, c’est faux).

Déjà, je me sens revigoré et de nouveau plein d’énergie ! Et c’est pas fini 🙂

Effectivement, c’est bien beau tout ça, mais je suis pas là pour faire des châteaux de sable moi ! Allez hop, direction la Thalasso !

Whouah. A peine arrivée, je me sens déjà bien : locaux splendides, musique de fond très très douce et reposante, un accueil des plus sympathique et délicat. L’hôtesse d’accueil m’accompagne dans les différents pôles de l’institut et m’explique où se trouvent les différents soins : vestiaires, piscine chauffée, sauna, hammam, terrasse avec transats, espace forme, parcours marin avec des jets d’eau… Tout cela donne très envie.

Première étape : les vestiaires. Aux oubliettes les habits de pluie et bonjour les tongs, le maillot de bain et le peignoir ! Croyez-moi, je n’ai jamais eu l’opportunité de porter un peignoir aussi douillet, moelleux et si agréable à porter… Rien que pour ce peignoir, je ne regrette pas d’avoir réservé ma journée 😀

Vêtue de cette tenue idéale, je n’ai plus qu’à me lancer dans la piscine d’eau de mer chauffée. Mmmmh ça fait vraiment du bien de se délasser les jambes et le dos… Munie d’une petite planche et d’une frite flottante, je me sens vraiment comme un poisson dans l’eau !

Au bout de la piscine, j’aperçois le parcours marin. Dans un premier temps, j’essaye de comprendre le fonctionnement : neuf jets différents et un temps limité par jet et par personne. C’est assez amusant, pas de sifflet pour indiquer la fin du temps imparti mais une petite lumière bleue assez intense dans le coin du bassin. Encore une fois, tout est fait pour être détendu, et ça marche. Les jets sont puissants et me font un bien fou !

Petit coup d’oeil à l’horloge, il est déjà l’heure de me diriger vers la séance de modelage… J’ai hâte !

Encore une fois, je me dis qu’ils sont quand même très doués pour donner une ambiance particulière aux différentes pièces de l’institut. Cette fois-ci, j’ai le droit à une petite pièce aux lumières tamisées et à un fond musical en accord avec le lieu : le bruit des vagues.

Hop c’est parti, je grimpe sur la table de massage et me laisse embarquer par les douces mains de la masseuse. De la tête aux pieds, mon corps vibre et profite de cet instant si particulier. Cette fois, je ne pense plus à rien : le train-train quotidien est loin derrière moi et je ne vis qu’au rythme du modelage. La sensation de chaleur provoquée par l’huile essentielle est particulièrement réconfortante, c’est comme se retrouver devant un feu de cheminée avec un bol de chocolat chaud… vous voyez ?

50 minutes plus tard, c’est terminé. QUOI ? DÉJÀ ?

Bon, d’accord.

Je termine ma journée (parfaite) par un petit passage aux transats afin de me remettre tout doucement du modelage.

Bilan global :

Si vous avez un petit coup de mou, que vous voulez vous évadez, le temps d’une journée, pas la peine d’aller bien loin et direction la Thalasso ! 🙂

Pourquoi choisir un circuit touristique est parfois la bonne solution

Le circuit touristique permet de visiter un Pays à travers des itinéraires organisés. Spécialement conçu pour des voyages de découverte, le circuit prévoit différentes étapes à l’intérieur d’un Pays ou d’une région touristique, et la présence d’un guide spécialisé dans la destination.

C’est alors que 2 écoles s’affrontent, assurer son séjour au maximum ou vivre une aventure hors du commun avec les risques que cela comporte. Il faut définir quel type de voyage vous visez.

préparer voyager

Pourquoi vous me voyez rarement en circuit touristique


Déjà les horaires sont souvent contraignants, vous limitant et vous empêchant de rester davantage dans les endroits qui vous plaisent, par exemple. Qui dit voyage organisé, dit groupe – En règle générale c’est établi pour la majorité, les programmes frustrent aussi parfois les gens un peu plus actifs (pas beaucoup de marche !) ou ceux qui ont besoin de plus de temps pour se relaxer.

Il peut aussi être frustrant de toujours manger dans des restaurants ou des hôtels de groupes : parfois trop touristiques, trop bruyants et rarement des plus typiques. À certains moments, la présence constante du groupe peut aussi devenir irritante.

Bien entendu tout cet encadrement a un coup qui peut vite devenir exorbitant surtout si on limite le nombre de personnes du groupe pour une expérience moins standardisée.

2ze

Et pourtant, cela a des avantages…


Selon la formule choisie, les étapes du séjour peuvent être plus ou moins organisées ; les formules d’hébergement en hôtels varient également selon vos besoins. Si vous souhaitez partir pour un voyage organisé dans les moindres détails, vous allez probablement choisir la formule de séjour tout compris : cette solution vous permet de régler l’ensemble des frais au moment du départ, puisque le prix du circuit comprend l’hébergement, les repas, les déplacements, les visites culturelles.

Vous pouvez également choisir une thématique particulière pour votre circuit touristique : par exemple, un voyage consacré au sport et aux randonnées est l’idéal pour découvrir toutes les facettes d’un pays.

La présence d’un guide francophone spécialisé vous permet de mieux connaître votre destination et de plonger dans l’atmosphère locale, en participant à la vie traditionnelle et en découvrant tous les aspects du Pays : des endroits touristiques mondialement connus, aux endroits les moins touchés par le tourisme de masse.

Je ne suis pas ici pour faire l’énumération des organisateurs de voyage, vous en connaissez autant que moi je pense ! 🙂

Il existe notamment Jet tours, qui est une agence de voyage en ligne, proposant un beau panel de destinations.

Libre à vous après de faire votre choix.

Dans tous les cas, vous l’aurez remarqué, petit à petit mon avis change à ce sujet. J’avais eu l’occasion déjà de faire un voyage organisé avec ma grand-mère au Canada en 2008, et j’en avais été ravi.

Et vous qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà essayé ?

irlande_riviere_077

Comment bien préparer son voyage en Irlande

Je prépare un voyage de 4 jours en Irlande mi-novembre. Il me faut un plan d’attaque efficace car il y a de nombreuses choses à voir et le temps étant la contrainte, je vais vous exposer mon trajet vous faire profiter des bons plans à ne pas rater.
Petit résumé de l’Irlande : l’île des farfadets, des trèfles à quatre feuilles, des danses celtiques, des rouquins et rouquines, du whisky, du café irlandais et de la musique d’Eurovision absolument fantastique est le paradis du voyageur avec ses paysages inviolés magnifiques, les falaises découpées de ses côtes, ses villes dynamiques et plusieurs milliers d’années d’histoire et de culture. Les Irlandais sont des hôtes merveilleux, que ce soit dans un château cinq étoiles ou un chalet pittoresque ou tout ce qu’il y a entre les deux, et ils savent s’amuser (j’insiste sur ce point).

 Première chose à faire en arrivant, Tirer sa Guinness

Et dans les règles de l’art! Parce que je n’allais pas venir en Irlande sans boire une Guinness! J’ai même eu la chance de pouvoir apprendre à la tirer moi-même. On procède en deux fois, en laissant reposer la bière quelques minutes entre, afin d’avoir une belle mousse.
au Keltic Bar, au cœur de Kells

Visiter une distillerie à Dublin

Pour en apprendre plus sur le whisky irlandais! Celui qui est distillé 3 fois, contrairement à l’américain (1 seule distillation) et l’écossais (2 distillations) Je vais visiter la distillerie de Teeling qui est la première nouvelle distillerie à Dublin depuis plus de 125 ans et réintroduit la technique artisanale de la distillerie dans le coeur de Dublin.

Cette nouvelle distillerie est juste derrière l’endroit où a commencé l’histoire familiale en 1782, dans l’ancien marché “Newmarket”, une zone longtemps associée au brassage et à la distillation. Les fûts de vieillissement sont eux par contre en dehors de la ville, une ancienne loi interdisant le stockage des fûts en pleine ville pour pallier aux risques d’incendie !
On fait ça où? The Teeling Whiskey Distillery, Dublin

Irlande-distillerie-telling

Manger un “Irish full breakfast”

C’est vrai qu’avec un départ touristique un peu alcoolisé (mais pour le coté découverte), il faut de requinquer ! Au petit déjeuner, j’ai été absolument conquis par le full irish breakfast, le petit-déjeuner traditionnel irlandais composé de saucisse, palet de pomme de terre, boudin noir, bacon croustillant et d’oeuf brouillé, poché ou au plat. C’est étonnant mais riche pour la journée.

Maintenant que les papilles sont ravies, on peut se laisser porter dans Dublin au fil des lieux plus « touristiquement » correctse.
La salle de lecture de la vieille bibliothèque au Trinity College : examinez le manuscrit du neuvième siècle du Livre de Kells.

Explorez cette bibliothèque fascinante et promenez-vous dans l’enceinte pittoresque du Trinity College.

* Le pont Ha’penny : un symbole du style ancien de Dublin baptisé par sa fonction originale de péage.

* La cathédrale St Patrick : la plus grande église médiévale d’Irlande est à voir absolument.

* Le zoo de Dublin : plus grand que tous les parcs de Londres mis ensemble, ce zoo abrite une grande variété d’animaux de partout dans le monde et inclut un zoo apprivoisé pour les enfants.

* Kilmainham Gaol : la sombre histoire de cette prison détestée de l’Irlande est un symbole de la répression à travers les siècles et mérite un détour.

* La rue Grafton : l’artère du magasinage est aussi fréquentée par les artistes de rue qui rendent votre quête d’emplettes plus amusante encore.

* The Spire : aussi connue comme « l’aiguille au croisement » est une tour en forme d’aiguille de 120 m de haut sur la rue O’Connell et un lieu de rendez-vous populaire.

Irlande-Mynd

La nature (et oui faut pas croire mais c’est vraiment proche)

Si vous pensiez que Dublin était une ville industrielle ennuyeuse, regardez-y à deux fois.  Dublin se trouve remarquablement bien située géographiquement pour permettre l’aventure de plein air tout en offrant un centre ville animé et bourdonnant d’activités.  Au sud de la ville, les Monts de Wicklow présentent leurs paysages sauvages et une vue à couper le souffle sur l’étendue scintillante de la baie de Dublin. Arrivant des montages, le fleuve Laffey traverse la ville et se jette dans la baie tel un ruban ayant clairement relié les paysages. Si vous souhaitez profiter du plein air à Dublin, faites une randonnée pédestre ou du vélo en montagne, du surf cerf-volant à la plage Dollymount ou de la descente en eaux vives sur le fleuve Liffey, aux abords de la ville. De plus, Dublin et l’Irlande en général sont un paradis du golf.

Mes conseils et astuces pour bien réussir un voyage court mais exaltant :

Au niveau du voyage en lui-même et du budget, vous avez de nombreuse solutions pour peu que votre motivation soit grande ; Ferries, Avions (low cost), hôtels (chaine ou non mais privilégiez les chaines, le rapport qualité prix est Européen donc dans les standards), trek/randonnée (très bie organisé par ailleurs).

irlande_riviere_077

Réservez votre location de voiture sur internet et en avance. La voiture est incontestablement le moyen le plus pratique pour découvrir le pays, Conseils : Mieux vaut souscrire une option rachat de franchise (50€ en + pour la semaine env.). Louez une petite voiture (se faire à la conduite à gauche et sur des routes sinueuses n’est pas simple, un petit gabarit est plus facile à prendre en main).  Si vous n’êtes vraiment pas à l’aise, pensez à louer une boite automatique qui facilite les choses (mais c’est beaucoup plus cher !), c’est notamment ce que propose BSP-Auto.

 

Dinez tôt ! Le soir, de nombreux pubs irlandais ne servent pas de vrais diners mais proposent une formule de menu à prix réduit (appelée « Early Bird Menu ») disponible lors d’un service anticipé, généralement entre 17h30/18h et 19h00/19h30. On peut manger bien, dans une chouette ambiance et pour pas cher. C’est sûrement le meilleur bon plan pour manger pas cher en Irlande, le soir…

Irlande-distilleriejpg

Investissez dans une OPW Heritage Card. Il s’agit d’un pass valable 1 an qui permet d’obtenir la gratuité dans des dizaines de sites et monuments d’Etat dans tout le pays (châteaux, abbayes, églises, jardins, parcs naturels… dont Château de Ross, Maison et Jardins de Muckross, Parc National du Killarney, Château de Donegal…).

C’est un bon plan surtout si vous avez du temps et que vous crapahutez à travers toute l’Eire : le pass est rentabilisé si vous visitez au – 5 sites. Tarifs : adulte = 21€, sénior = 16€, enfant ou étudiant = 8€, famille (2 adultes + 2 enfants) = 55€. L’Heritage Card inclut également des avantages type facilités de parkings…

En Irlande, il fait plutôt doux et il pleut moins qu’a ce qu’il n’y parait donc pas besoin de prendre 4 parapluies. Mais attention, il n’y a pas qu’un climat en Irlande.

Voilà les valises (ou plutôt sacs, c’est vrai pourquoi on dit des valises, il faut que je me penche sur la question !) sont prêtes, le plan du trajet est fait. J’ai décidé d’attaquer directement dans le cliché des Pubs mais c’est un passage obligatoire, j’ai repéré quelques endroits sympathiques pour découvrir l’histoire et la culture irlandaise.

Le temps jouant contre moi je devrais faire des concessions mais en voir en maximum et profiter de l’ambiance festive est mon objectif tout en profitant des petites astuces.

Pour profiter de mes autres guides et récits de voyage, c’est par ici.
Promis je vous ramène un pinte !

Bilan Benjamin

Les meilleurs destinations d’Amérique Latine à votre portée

Avant toute chose, oublier les clichés… Ici on parle détente et découverte, voyage doit rimer avec de nouveaux horizons, de nouvelles cultures. Je ne vous parle pas de prendre Street View et de regarder des photos, là c’est simple, le dépaysement est garanti et les sensations au rendez-vous.

Au passage, si vous souhaitez des informations sur les vols pour vous rendre en Amérique Latine, rendez-vous sur : LAN Airlines

El-chalten

1. Torres del Paine, Chili

Le Parc National Torres del Paine se situe dans la Région de Magallane et du territoire chilien de l’Antarctique, en Patagonie. Une beauté sauvage, une force à l’état brut, d’une versatilité étonnante, et d’une fragilité enivrante, sa réputation n’est plus à faire, on le surnomme le « brad pitt » de la Patagonie Chilienne. C’est réellement le parc vedette, 227 000 hectares de forêts vierges aux couleurs éclatantes, de montagnes imposantes caressant le ciel, d’aiguilles granitiques qui percent les nuages, de glaciers vivants qui se fraient un chemin entre les montagnes, de lagons émeraudes qui reflètent des paysages éblouissants, de plaines désertiques, de cascades qui jaillissent des crevasses des glaciers, plusieurs microclimats qui donnent vie à une faune et une flore des plus diversifiés… C’est un territoire des extrêmes et il y a de quoi en ravir tout amoureux de nature sauvage. Pas étonnant que ce soit la mecque des trekkers venus des quatre coins de la planète.

 

2, La Patagonie, Argentine

La Patagonie peut se qualifier en 2 mots : Majestueuse et envoûtante. Ce n’est pas réducteur du tout car il faut voir les sites incontournables de Patagonie. La péninsule de Valdès, dans le nord, où prospère une faune marine d’une incroyable richesse. L’observation des baleines, des lions de mer et des oiseaux marins s’associera à un reposant et enivrant séjour balnéaire à Puerto Madryn. En continuant vers le sud, s’impose la visite du parc national Los Glaciares. Vous y découvrirez l’impressionnant glacier Perito Moreno dont le front, haut de plusieurs dizaines de mètres, se frotte dans les eaux pures du lac. En le parcourant en bateau, vous admirerez les jeux de lumière naturelle dans la glace. Les plus aguerris apprécieront enfin les chemins qui mènent aux légendaires sommets du Fitz Roy et du Cerro Torre. Enfin, instant crucial et présume immersif de tout voyage en Argentine, vous traverserez le mythique détroit de Magellan pour gagner la Terre de Feu, confins australs du continent américain.

Terre-de-feu

3. L’Uruguay

L’Uruguay est encore un pays méconnu, et pourtant les amateurs de paysages naturels y trouveront un cadre préservé et propice à l’évasion des sens, aux randonnées et autres activités que seul un environnement exaltant peut proposer. La vie n’est pas très chère, ce qui vous permettra de profiter de votre séjour de manière raisonnable et d’ouvrir tous les trésors que l’Uruguay vous réserve. Ses sources thermales à l’intérieur des côtes, ses collines reposantes et ses côtes que longent les baleines en migration. Et surtout, l’instant magistral – Les dunes de Cabo Polonio : un paysage naturel époustouflant !

4. Les Chutes d’Iguazu

Parmi les plus belles cascades du monde, il y a celle-ci. Les chutes d’Iguazu, à la frontière entre l’Argentine et le Brésil, avec leur débit de 7 500 mètres cube d’eau par seconde. Les chutes d’Iguazu sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1884. Il y a 275 chutes sur 2,5 km. La plus grande d’entre elles mesure 90 mètres de hauteur, elle se nomme «Garganta del Diablo » en espagnol ou « les gorges du diable » pour rester francophone (n’oubliez pas de travailler votre espagnol). L’ensemble des chutes déverse 6 millions de litres d’eau par seconde. Huit films ont été tournés dans les chutes d’Iguazu. Parmi eux : Moonraker, James Bond, Indiana Jones 4, OSS 117 (les cinéphiles ne s’y trompent pas, c’est un décor d’agent secret ou de super héros).

Iguazu-argentine
Les superlatifs sont insignifiants, le calme du cours d’eau juste avant de plonger en trombe, le volume brassé, les vapeur d’eau qui remontent en goutes … tout est gigantesque. En regardant les chutes, on voit l’eau arrivée en masse puis c’est comme si elle se dématérialisait en se précipitant dans le gouffre. C’est saisissant et on contemple en spectateur silencieux, abasourdi par tant de puissance et de fragilité, des forces immenses s’affrontent pour une œuvre que nul autre endroit ne peut produire.

Porto Katsiki beach on Lefkas

Pourquoi la Grèce est la destination touristique idéale pour vos vacances d’été

Ceci est un article rédigé par Luciana, nouvelle rédactrice sur le blog de voyage, Partir-Voyager.com

La Grèce est un pays idéal pour passer cette vacance d’été. C’est un pays riche en ressources touristiques. La Grèce possède plusieurs sites touristiques qui méritent d’être visités. Voici quelques suggestions d’activité à faire dans ce pays de merveille.

Une ville riche en histoire

Depuis l’antiquité, Grèce possède une histoire unique, qui fascine le monde entier. Partir à la découverte de cette histoire est un rêve réalisable. Entre les sites archéologiques d’Athènes et d’Epidaure, vous pouvez apprécier les différents Dieux qui ont fait la réputation de ce pays.

La terrasse des Lions symbolise également la richesse historique de ce pays. Il faut visiter les différents temples et sites archéologiques de ce pays pour satisfaire votre envie de voyager. Les différentes activités culturelles proposées par les Grecques sont enviables. De plus, les habitants sont accueillants, les touristes n’ont pas de mal à s’adapter dans les décors.

Visitez des lieux magiques en Grèce

Les passionnés de la nature peuvent également profiter du voyage en Grèce. Il y a de nombreux sites à visiter et à admirer. De plus, venir dans ce pays n’est pas difficile parce la demande de visa est facile et ne prend pas beaucoup de temps.
Il existe tant de sites qui proposent envie de voyager
des conseils pratiques pour aider les personnes qui veulent visiter le pays. Ces conseils sont très importants pour passer une vacance sans encombre. Beaucoup de touristes partent en Grèce pour apprécier des bons paysages qu’offre ce pays.

Porto Katsiki beach on Lefkas
Le Mont Athos fascine les touristes qui visitent Grèce. Avec un paysage magnifique datant du 9 ème siècle avec sa montagne qui mesure plus de 2 000 mètres. Il faut de laissez-passer pour visiter cette merveille.
Le monastère d’Agia est également un endroit magique pour les passionnés de la nature. Beaucoup de visiteurs contemplent la grandeur de ce site.

Le Cap Sounion occupe une importante place dans les cœurs des Grecques. C’est un endroit sacré que tous les visiteurs se précipitent de visiter. Les Cyclades, l’Achaia et le Délos sont également des sites qu’il faut visiter à tout prix.

Partir en Grèce est un rêve facile à réaliser.

Comment bien préparer son séjour en camping ?

Me voilà de retour en France, après un magnifique week-end prolongé en Belgique, à Bruxelles.

Au programme : dégustration de bières (pendant l’après-midi tout du moins…), découverte de la gastronomie diétique locale (frites, frigadelles et gauffres) et visite, notamment des incroyables serres du Palais Royale.

Pour vous donner un aperçu, voici les photos ci-dessous.

Pendant que vous regardez ces photos, je continue ma préparation de notre article du jour… Le camping !

Bruxelles

Bruxelles

Bruxelles

Bruxelles

Bruxelles Bruxelles

Bruxelles

Alors pourquoi parler camping ?

Premièrement, je crois ne jamais en avoir parlé sur ce blog de voyage.

Et pourtant, mon enfance, et en particulier mes étés, ont souvent été occupés par de longues vacances en camping. Que ça soit en caravane avec la famille, en mobile-home à certaines occasions, ou en toile de tente avec les amis, le camping est loin d’être une inconnue pour moi…

Deuxièmement, je m’apprête à y aller de nouveaux ce week-end, et c’était l’occasion de vous faire une liste de ce qu’il ne faut surtout pas oublier (et à l’inverse… ce qu’il faut oublier !).

Quoi emmener pendant un séjour en camping ?

Honnêtement, cette liste est aussi l’occasion pour moi… de ne rien oublier ! Alors si vous voyez que j’ai « zappé » quelque chose, n’hésitez pas à laisser un commentaire un peu plus bas.

Les bases

  • Toile de tente et les sardines qui vont avec (Sans oublier le marteau)
  • Duvet
  • Matelas d’air
  • Oreiller
  • Chaises + table de camping
  • Une couverture de survie
  • Manteau coupe-vent
  • Parapluie
  • Tong
  • Essuie-tout

Accessoires de camping

  • Couteau suisse
  • Feu
  • Lampe
  • Jeu de carte
  • Appareil photo
  • Livres

Ustensiles de cuisine

  • Réchaud à gaz et les recharges qui vont avec
  • Vaisselle (casserole, couverts, poêle etc…)
  • Éponge + Produits Lave-Vaisselle
  • Sac poubelle
  • Ouvre-boite
  • Décapsuleur
  • Thermos
  • Tire-bouchon

Accessoires de plage

  • Serviette de plage
  • Crème solaire
  • Lunettes de soleil
  • Ballon
  • Glacière si vous avez

J’ai sans doute encore oublié des choses, donc n’hésitez surtout pas, comme je vous le disais à les rajouter plus bas, en commentaire.

Et si je n’aime pas le camping ?

C’est embêtant…

Cependant, il en existe, loin des clichés du film « Camping », qui pourront sans doute vous convenir.

Je pense notamment à Yelloh! Village, LA référence camping en plein air de haut de gamme. Que ça soit pour des vacances en famille ou 100% nature, optez pour l’une des 65 destinations proposées, que ça soit en France, en Espagne ou au Portugal. Dans un environnement respecté et préservé, parmi un cadre naturel d’exception, vous retrouverez, un large choix d’activités en plein-air et de divertissements.

En attendant, je vous souhaite un excellent séjour et merci de m’avoir lu jusqu’ici.

À très bientôt.

Benjamin.

En partenariat avec Yelloh! Village