Devenir Blogueur-Voyageur : LE Mode d’Emploi

Devenir Blogueur-Voyageur : LE Mode d’Emploi

Dans ce nouvel article, tu vas TOUT savoir pour monter un blog de voyage, gagner 5000€/mois, tout en te dorant la pilule tout au long de la journée, sur une magnifique plage au beau milieu des Caraïbes…

… OU PAS !

blogueur-voyageur
Remarque : Oubliez tout de suite, le FAUX cliché, du mec qui travaille au bord de la mer avec son PC ! Ce n’est que dans les films ça 🙂

Tu y crois vraiment à ce cliché, du blogueur-voyageur qui travaille constamment au bord de la mer, les pieds en éventail ?

Ah je peux te pardonner, car… j’y ai cru… à mes débuts !

Pour rappel, j’ai été blogueur-voyage pendant 3 ans. J’ai vécu uniquement de mes revenus issu de mon blog, sans aide extérieure.

Ce fût une expérience merveilleuse, qui m’a permis de vadrouiller facilement un peu partout mais… ce n’était pas tout à fait comme dans mes rêves.

Si je devais recommencer de 0, voici donc quelques conseils que je t’invite à suivre.

Et après tout, libre à toi de te faire ton avis au fur et à mesure de ton expérience…

 

1- Ne fais pas un énième blog de voyage…

 

Je ne dois donc pas faire de blog sur mes voyages ?!

Difficile si on veut devenir blogueur-voyageur tu vas me dire ?!

« Yes totally agree with you but… »

Il faut te différencier. Et cela, dès le début. Ne PAS faire comme les autres.

L’important est de trouver ton P-O-S-I-T-I-O-N-N-E-M-E-N-T !

Si tu le trouves, tu as déjà fais 50% du trajet.

A l’inverse, si tu n’y réfléchis pas, tu vas droit dans le mur. Ou alors, ça ne sera qu’un site sur le voyage de plus… sans différenciation. Et dans ce cas, difficile de te construire une audience quali qui va te suivre…

Mon 1er récit qui m'a permis de me différencier et me faire connaître à mes débuts...

2- Bichonne ton audience !

 

Sans y aller par 4 chemins : Qui va te faire gagner de l’argent à ton avis ?

Ce n’est pas les annonceurs qui pointent le bout de leur nez, quand ça leur chante, avec des propositions toujours ici inintéressantes…

C’est ton AUDIENCE qui va te faire vivre, manger et t’offrir un toit. Oui REALLY !

C’est elle qui te fera confiance sur le long terme, pour acheter tes produits et services.

C’est elle qui fera connaître ton blog, tes articles, tes voyages etc…

C’est elle qui t’apportera toujours plus d’idées de contenus via ses questions.

Sans elle, tu ne feras pas grand chose. Tu n’iras pas bien loin.

Alors penses à la remercier, en lui apportant…

partir voyager paradoxe
Plage à Dominical, Costa Rica

3- … De la Valeur Ajoutée à gogo !

 

Que ça soit dans tes articles, tes photos, tes partages sur les réseaux sociaux etc… mets-toi toujours à la place de ta cible – « WHAAAAATTT ? Tu ne l’as pas encore défini… ? » – et propose lui du contenu qui lui rend service.

La meilleure des choses que tu peux leur apporter ?

Des solutions à ses problèmes, à ses questions.

Le faire gratuitement ?

Pas seulement l’ami… Mais les Pesos vont venir après, promis.

plage costa rica

4- Crée tes PROPRES produits et services en lien avec ta cible.

 

A ton avis, quel est le meilleur moyen pour qu’un inconnu t’ouvre son porte monnaie ?

Tu sèches ?

Demande-lui tout simplement ce qu’il veut. Pose-lui la question.

Pourquoi dirait t-il « NON » si tu lui propose EXACTEMENT ce qu’il a demandé.

Si c’est EXACTEMENT LA solution à son problème, il foncera tête baissée, surtout si il te suit en tant que blogueur-voyageur depuis un petit bout de temps.

Voici quelques idées pour te mettre sur la piste :

  • Un livre au format numérique au début (pourquoi pas papier par la suite)
  • Une formation vidéo
  • Une série de podcast
  • Des heures de coaching en « one-to-one »

C’est ce qu’on appelle pour les 3 premiers des infoproduits.

De faibles coûts de production (mais qui sont loin d’être à 0 euro tout de même, attention !) et qui apporte une valeur ajoutée illimitée.

 

4- Toi, jeune Blogueur-Voyageur please : Ne fais pas ça QUE pour l’argent

 

Retiens bien une chose : le web, ce n’est pas l’eldorado des temps modernes.

Créé son blog de voyage, tout le monde peut le faire.

En vivre, ça demande du travail, de la persévérance et un investissement aussi bien en temps et en argent.

Si tu le fais UNIQUEMENT pour gagner de l’argent, tu n’iras pas bien loin. Crois-moi : je sais de quoi j’parle…

Si tu le fais par amour du voyage, avec l’envie de partage, d’inspirer les autres, ça change tout. Et les pesos suivront après, don’t worry ! 🙂

C’est quelque chose qui te tente ? Call me et on en discute ensemble.

Tu as des questions ?

LÂCHE TES COMS !

(allez, c’était mon petit kiff’ pour me rappeler l’époque Skyblog… chuuuuuuut !)

Envie de poursuivre ta lecture ?

Let’s go ICI ou LA

7 réactions au sujet de « Devenir Blogueur-Voyageur : LE Mode d’Emploi »

  1. Voilà un article intéressant! 🙂

    Je viens justement de lancer mon blog sur le voyage alternatif, né d’une formation par une blogueur voyage populaire.

    Je suis bien d’accord sur le principe de trouver un blog et une thématique qui nous démarque et qui ne s’apparente pas juste à raconter ses voyages. C’est en tout cas ce que j’essaie de faire. Graphiste de formation et artiste dans l’âme, se démarquer a toujours été une partie importante dans mes projets et c’est ce que j’ai essayé de faire avec mon site. On voit beaucoup de sites qui se ressemblent et ce n’était absolument pas ce que je souhaitais pour mon site. D’autant que j’y ai travaillé très longtemps avant de le lancer enfin. En tout cas, maintenant, il est en ligne et je travaille fort dessus!

    Par contre, en ce qui concerne les produits que tu proposes, je trouve que par exemple, le e-book est peut-être un peu déjà-vu dans le sens que beaucoup de blogueurs, assez populaires notamment en sortent et personnellement, j’aurai peur de faire quelque chose qui ne se démarque pas. Evidemment, j’imagine qu’il faut peut-être trouver son truc aussi. 🙂 De mon côté, je suis en train de réfléchir à quelque chose de plus participatif pour plus tard…

    En tout cas, pour m’être lancer récemment, je trouve qu’avoir un blog, au delà de l’aspect financier qui peut bien sûr être intéressant, est un véritable projet qui peut être vraiment très intéressant! 🙂
    Emmanuelle Articles récents…Le PVT Canada, parcours du combattantMy Profile

    1. Salut Emmanuelle,
      Merci pour ton long commentaire, vraiment complémentaire de l’article.
      En effet, il n’y a pas que l’aspect financier, et si on le fait uniquement dans cet objectif, on ne va pas très loin…
      Sur ta remarque sur les e-books, elle est très pertinentes, après tout dépend du contenu et du fond de l’ebook en question !
      Je vends également une formation vidéo, qui apporte encore plus de valeur ajoutée pour les voyageurs débutants. Ce format est souvent préférée d’ailleurs.
      A++
      Ben’

      1. Salut!
        J’avoue que je n’ai jamais trop regardé pour mes formations vidéos (bah.. à part celle que j’ai suivi pour construire mon blog, mais je n’ai jamais eu l’occasion de voir pour d’autres) mais je trouve que peut-être à l’inverse d’un e-book, une vidéo peut être plus personnalisable et « un peu moins formelle » 🙂 Je suis d’accord, les e-books, ça dépend pas mal du contenu! 🙂
        Au plaisir! 🙂
        Emmanuelle Articles récents…La fois où j’ai rencontré mon super chouette compagnon de voyageMy Profile

  2. Me lançant moi-même dans la création de mon blog, cet article tombe à pic 😀

    Perso, j’ai choisi de me lancer sur le positionnement digital nomad et le lien voyage/entrepreneuriat qui fait parti de ma vie depuis 2 ans et demi maintenant. Je pense qu’on sera de plus en plus dans les années à venir!

    Merci pour ces conseils en tout cas!

  3. J’ai créé récemment mon blog à mon nom pour y parler de mes voyages, de dev perso… Juste pour le plaisir, sans compter en retirer un sou et le fait d’écrire avec passion a marché vraiment super bien!

    Des centaines de partage et des milliers de visiteurs juste après la publication de mon article!!! J’étais vraiment surpris ^^’

    Tous les blogueurs voyage qui ouvrent leur blog avec l’objectif d’en vivre ont peu de chance d’y parvenir.

    Alex Vizeo a écrit pendant un an juste pour le plaisir sans penser à ce qu’il pourrait en retirer et c’est pour ça que ça a marché!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons