Connaissez vous la « Loire à Vélo »?

Connaissez vous la « Loire à Vélo »?

 Au beau milieu de la Laponie suédoise, je souhaitai vous faire partager l’un de mes récits de voyage en France. En effet, si vous me suivez depuis un petit bout de temps, vous avez sans doute remarqué que je publie très rarement des articles sur la France. Il y a pourtant beaucoup d’endroits à visiter mais j’ai eu peu d’occasions de le faire… Mais aujourd’hui je voulais vous partager  l’un de mes voyages à vélo sur le parcours de la Loire à Vélo.

Qu’est ce que la Loire à Vélo ?

La Loire à Vélo est un parcours accessible à tous mais qui favorise les séjours à vélo. L’itinéraire longe la Loire sur près de 800 kilomètres. Vous traversez le cœur des 2 régions principales, à savoir Le Centre et les Pays de la Loire, et 6 agglomérations : Orléans, Blois, Tours, Saumur, Angers, Nantes.

Depuis sa création en 1995, ce parcours est emprunté par environ 700 000 cyclistes par an et grâce à sa réputation grandissante, il commence même à attirer des touristes étrangers notamment des Allemands, Belges Britanniques mais aussi des Américains et Canadiens.

Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de faire le parcours en entier et vous pouvez démarrer d’où vous le souhaitez. Pour le retour, si vous n’avez pas la force de faire le trajet inverse, il est possible de prendre le train avec son vélo.

Mon itinéraire entre Angers et Tours

Pour une première et disposant de très peu de temps, j’ai rejoins Tours en partant d’Angers avec un ami, soit environ 140 kilomètres en vélo. Et ce fût un très bon avant goût de ce que le parcours peut nous proposer.

Pendant ces 140 kilomètres, nous nous sommes retrouvés très peu de fois en « contact » avec des voitures mis à par au départ à Angers et à l’arrivée à Tours. Ce trajet a été l’occasion pour nous de découvrir au fur et à mesure des monuments historiques souvent méconnus, de charmants villages tout en longeant la rive et en prenant du plaisir à pédaler au beau milieu de la nature.

Loire à vélo

Je vous conseille simplement de prendre quelques précautions pour ce type de voyage à vélo :

  • Bien entendu, il faut s’équiper d’un casque de vélo en cas de chute.
  • Prévoir au minimum 2 litres d’eau à boire par personne, surtout si vous êtes en plein été.
  • Quelques « rustines » en cas de crevaison, surtout en pleine campagne ainsi qu’une pompe à vélo ! 😉
  • Enfin, pensez à réserver votre camping pour la nuit, surtout en pleine saison.

Ce type de voyage à vélo permet de voyager différemment tout en étant écologique. La Loire menant jusqu’à l’Océan Atlantique, c’est une occasion de se rendre à la mer plus tranquillement que d’habitude, tout en évitant le stress des bouchons.

Et vous, avez-vous déjà fait la Loire à vélo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons