Comment être nourri et logé en voyage avec le Help Exchange ?

Comment être nourri et logé en voyage avec le Help Exchange ?

Si votre budget est restreint mais que vous êtes prêt à rencontrer des locaux (après tout, c’est un peu pour ça qu’on quitte la France, non ?), une solution simple existe pour être nourri et logé gratuitement : le Help exchange ! C’est un site internet qui regroupe une liste de fermes, de maisons, de gites près à vous accueillir à court terme. Un moyen simple et économique que j’ai utilisé pour voyager en Australie !

Vraiment gratuit le help exchange ?

Gratuit dans le sens financier : OUI ! Bien entendu, en échange, il faudra mettre « la main à la pâte » et aider la famille pour les divers travaux qu’elle vous demandera de réaliser. Vous êtes en quelque sorte un bénévole qui va aider une famille débordée par son travail à faire la cuisine, le jardin, s’occuper des enfants etc…

C’est donc un véritable échange culturel qui peut s’effectuer entre  deux nationalités sachant que le bénévole ne doit pas travailler plus de 4H par jour. Après, tout est « négociable » avec la famille. Il est en effet, possible de travailler plus (entre 6H et 8H par jour), et d’obtenir en échange l’accès à internet, ou à une voiture mais aussi aux loisirs de la famille (kayak, équitation etc…).

Par expérience, je peux vous dire que si vous ne « rechigné » pas à la tâche les premiers jours, vous gagnerez la confiance de la famille et tous ces petits avantages vous seront offert gracieusement sans contrepartie. De plus, quand il n’y a aucune tension vis-à-vis de l’argent, ça facilite vraiment les choses !

Photo prise dans notre première famille d’accueil : grand nettoyage du jardin

Peur de votre niveau en langue ?

Aucune inquiétude à avoir à ce sujet. Dites vous bien que les familles qui font ce genre d’échanges sont très ouverte d’esprit et savent très bien que vous n’arriverez pas bilingue. Et pis, pour certains travaux, il n’est pas vraiment nécessaire de parler la langue du pays, je pense notamment aux désherbage (simple expérience ;))

Au contraire, un tel échange permet de progresser à une vitesse fulgurante surtout si vous pouvez rester au moins 1 mois voir plus dans la même famille. Dans la première famille où nous avons logé en Australie, nous sommes restés 2 mois (car nous avions trouvé d’autres travaux à coté…). Les premiers jours étaient quelque peu difficile étant donné qu’on était loin de maitriser la langue de Shakespeare mais à la fin… à la fin… on discutait facilement avec eux pendant plus d’une heure sans interruption. Bien entendu, on avait toujours notre accent « so french » mais c’est tout ce qui fait notre charme à l’étranger, non ? 😉

Et vous avez déjà testé ce principe ?

Comment ça marche ?

Ce site fonctionne sur deux niveaux d’adhésion : Free ou Premium. Le premier étant gratuit mais ne permettant pas de voir les commentaires laissés par les précédents bénévoles sur les familles alors que le deuxième niveau permet d’entrer directement en contact avec les hôtes et de voir le jugement des précédents bénévoles en échange d’une adhésion de 20€ pour 2 ans.

Je vous conseille donc de prendre l’option Premium, après tout, 20 euros c’est quoi pour un tel échange ? Pas grand chose à mon sens… Vous avez donc simplement à envoyer un e-mail aux familles qui vous intéressent dans la région où vous comptez vous rendre et attendre leur réponse. Petit conseil, n’hésitez pas à envoyer un maximum de demandes pour assurer le coup !

HelpX opère dans le monde entier, aussi bien en Europe qu’aux Etats Unis et bien entendu en Australie. D’ailleurs, ce système est très convoité et fréquement utilisé par les familles en Australie mais aussi en Nouvelle Zélande.

C’ est donc un moyen de logement peu coûteux qui permet de faire de nombreuses rencontres tout en s’imprégnant de la culture du pays, alors tenté par l’aventure ?

15 réactions au sujet de « Comment être nourri et logé en voyage avec le Help Exchange ? »

  1. Je ne connaissais ce réseau que de nom. Ton témoignage me donne envie de tester pour notre prochain voyage en Australie. Par contre comme tu le dis, il est préférable d’avoir du temps, ce n’est pas compatible avec un voyage à courte durée, c’est plus profitable de prendre le temps de faire connaissance avec ses hôtes ! Mais plusieurs mois en Australie, je ne dis pas non.
    Nico Articles récents…Tribulations de deux globes trotteurs au pays des sumosMy Profile

    1. C’est vrai qu’il est préférable d’avoir du temps devant soi, ça permet de faire un vrai échange avec la famille. N’hésites pas à me contacter si tu as besoin d’autres renseignements sur ce réseau ! 😉

    1. Merci Céline !

      Génial pour ton projet de départ en Australie, si tu as besoin d’infos, tu sais à qui t’adresser 😉

      A bientôt !

  2. Bonjour,

    Ma fille a projet de partir fin septembre et je voudrais savoir
    quelle couverture sociale peut on avoir et sous quel statut et
    sous quel régime (sécu)

  3. bonjours, je cherche une famille d’acceuille qui voudrait bien m accueillir quelques moi à Berlin
    se serait pour moi un échange de culture magnifique
    et je suis malheureusement désespère car je ne trouve pas bien a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons