[De retour !] Bilan de mon voyage en Laponie suédoise

[De retour !] Bilan de mon voyage en Laponie suédoise

Fin_voyage

4 VIDEOS INÉDITES ET UN GUIDE GRATUIT

Apprend à partir SEUL au bout du monde, SANS 3000€ d'avance, SANS parler la langue,

même si tes proches ne te SOUTIENNENT PAS !

De retour depuis quelques jours de Laponie suédoise, je trouve enfin le temps de vous faire un retour sur ce magnifique voyage. Et même si je dois vous avouer qu’il me manque la petite cerise sur le gâteau, c’est à dire la vue d’une aurore boréale, ce voyage est sans doute l’un des plus beaux que je n’ai jamais fait, notamment au niveau des paysages.

 

Quel a été notre parcours ?

 

C’était il y a donc près de deux semaines, nous arrivions à Stockholm avec un ami. Le voyage en lui-même a déjà été une belle aventure avec la fameuse compagnie low-cost Ryanair… En effet, réserver pour un bagage en soute à 15 kilos et arriver à l’aéroport de Bauvais avec un de… 20 kilos, ça a du mal à passer ! 🙂 Autant dire que pour éviter de payer les 100 euros supplémentaires qu’ils nous demandaient (20 euros/kilo) il a fallu s’enfiler sur soi, pas mal de couche de vêtement… 😉

Après cette petite aventure bien comique, nous sommes restés 3 jours sur Stockholm à visiter la capitale suédoise. Très appréciable grâce à sa proximité avec la mer, nous avons visité les principaux endroits touristiques notamment la vieille ville « Gamla Stan » tout en s’habituant progressivement à la nuit qui tombe à… 15 heures !

Par la suite, nous avons pris la direction de Kiruna en train de nuit (près de 15 heures de trains non stop) pour une excursions en chien de traineau et en moto neige. La ville en elle-même n’a pas vraiment de charme mais ses alentours sont magnifiques. Nous avons ensuite continué, toujours en train, vers Abisko, où notre espoir de voir une aurore boréale était immense mais sans succès… C’est ici que nous avons franchi la frontière pour une rapide escapade en Norvège à Närvik. Le trajet en train a sans doute été le plus beau de toute ma vie, avec la mer entrant dans les terres parmi les montagnes enneigé, tout simplement à couper le souffle. Puis nous sommes revenus sur Luleà, voir une amie qui étudie là-bas.

Un trip qui nous a vu parcourir une bonne partie de la Suède, voici une carte pour voir ce que ça donne ! 😉

carte-suede

Un voyage en Laponie riche en aventures…

Il serait bien trop ennuyant de vous détailler jour par jour notre parcours et les différentes aventures et rencontres que nous avons faite. Alors en voici un florilège des plus belles…

La Suède c’était…

  • Boire des vodkas à l’Ice Bar à Stockholm, dans de véritable verres en glace. Un endroit à faire mais plutôt cher…
  • Visiter la vielle ville de Stockholm, « Gamla Stan » et se perdre dans ses rues à de nombreuses reprises !
  • Vivre pendant 14 jours avec seulement 5H de soleil par jour !
  • Faire du chiens de traineau et de la moto neige au beau milieu de la nature. Magnifique ! 🙂
  • Découvrir le parc national d’Abisko en ski de fond et en raquette.
  • Faire des batailles de neige encore et toujours ! 🙂
  • Aller au sauna puis… se rouler dans la neige !
  • Passer des soirées entières à espérer voir une aurore boréale, sans succès ! 🙁
  • Passer la frontière norvégienne en train pour découvrir des paysages à couper le souffle. Sans doute l’un des moments les plus forts de notre voyage.
  • Rencontrer des étudiants du monde entier autour d’un bon verre de Glögg tout en mangeant du rênes !
  • Découvrir le marché de Noël de la vieille ville de Luleà et… parler à la mère Noël.
  • Faire près de 48H de train en 15 jours..
  • Rencontrer des « Samis », habitants de Laponie, qui ne voit pas l’intérêt d’aller autre part, même à 25 ans !
  • Passer une nuit au milieu de rien dans une cabane en bois, en y accédant en canoë, pour traverser la rivière pas encore tout a fait gelée…

Pour le reste, les photos parlerons d’elles-mêmes… Je vous laisse les découvrir ! [Malheureusement, il en manque un certains nombres, un petit « malin » [C******] ayant eu l’audace de voler la totalité du sac de voyage de mon pote, avec l’appareil photo à l’intérieur, à notre retour en France… Comme quoi, le danger est souvent bien loin d’être en voyage mais tout simplement chez nous !]

[nggallery id=10]

 

31 réactions au sujet de « [De retour !] Bilan de mon voyage en Laponie suédoise »

  1. Rah lala, ça donne vraiment envie, ayant déjà été dans ces coins…Mais je n’ai pas fait le Abisko/Narvik, tu me fais avoir de beaux regrets…Content que ça t’ai plu !!! et Lulea, c’est comment? Sympa?

    1. Honnêtement, Luleà je n’ai pas vraiment visité en détails mais ça n’a rien de spécial. Le seul truc qui m’a marqué c’est la vieille ville avec son marché de Noël, c’était vraiment super sympa !
      Après je pense qu’il faut s’éloigner de la ville pour découvrir vraiment les alentours.

  2. +1 messieurs ca l’air de plus cailler que dans mon terroir enneigé.

    Par contre vraiment pas cool pour l’appareil de ton pote, l’occasion de nous écrire un article sur la sécurité des bagages?

    Bonne continuation.

    Merci!

    1. Oui je peux te dire que mon pote avait un peu le moral dans les chaussettes après cette mésaventure… enfin tu auras l’occasion d’en discuter avec lui très prochainement 😉

      Concernant l’article, j’ai déjà évoqué la sécurité en voyage, en proposant la méthode a.t.i.p.i.c. de Fabrice. Si tu veux jeter un oeil : http://www.partir-voyager.com/comment-voyager-en-securite/

      Mais je note ça dans un coin de ma tête, pour évoquer le problème plus en détails.

          1. Merci beaucoup pour le lien vers le site du tour operateur que tu as choisi! Leurs prestations ont l’air super! Un de mes critères de choix est l’initimité proposée (pas un groupe de 40….). Connais tu le nombre maximum de participants possible pour les excurisons?

  3. Une bien belle escapade que tu nous as faite là! Moi je pense que j’aurais beaucoup souffert du froid, mais je pense que pour une vodka dans un verre en glace, voir de magnifiques fjords et faire un tour en chien de traineau, j’aurais pris sur moi 🙂

  4. Oui la laponie laisse rêveurs tous les voyageurs qui s’y sont aventurés. Faut dire que les conditions météorologiques plus extrêmes rendent fascinant tout ce qui nous entoure. Voir les aurores est une chance, je comprends cela comme un nouvel appel, il faut reprendre l’avion…

  5. Bonsoir,
    De la Laponie, je ne connais que le côté finlandais mais je garde un souvenir magique de ce trip de 4 jours au paradis blanc où j’avais eu la chance de loger dans un grand chalet, de faire du traîneau à chiens, de la motoneige et de goûter au délicieux saumon au feu de bois dans un kota.
    En plus la Laponie, en avion, n’est vraiment pas loin ! Une destination qui vaut vraiment le détour !
    Nathalie DEBAVELAERE Articles récents…San Remo… ou la dolce vita pas dolce…My Profile

    1. Bonsoir Nathalie,
      Dans quel coin de la Laponie Finlandaise as-tu été ? près de Rovaniemi ? Si c’est le cas, je serai curieux d’avoir ton avis sur cette ville qui apparemment est devenu beaucoup trop commerciale… Heureusement, ça n’enlève rien à la beauté du paysage.
      En tout cas, je n’ai pas eu la chance de goûter au saumon au feu de bois, mais ça devait être super bon, non ?

  6. Re- !
    Non je n’étais pas à Rovaniemi, j’étais au niveau du cercle polaire Nord mais pas du tout en ville : j’étais dans un chalet isolé au bord d’un lac gelé. Je fuis le monde et on m’avait dit que le village du père Noël était hyper touristique et surfait donc… trop peu pour moi !
    Là où j’étais nous n’étions que 2 dans un chalet prévu pour une dizaine de personnes. J’étais partie avec une petite structure justement pour éviter le tourisme de masse.
    Et que ce soit en motoneige ou en traîneau à chiens, nous n’avons jamais croisé âme qui vive !
    Ah oui, le saumon au feu de bois cuit à la verticale sur une planche, c’est un pur délice ! Je n’en avais jamais mangé d’aussi bon !

  7. Waouhhhh,
    tu nous fais rêver là.
    Je pars en Suède fin février début mars. Comme toi je pense passer quelques jours à Stockholm avant de filer pour la Laponie.
    J’ai deux petites questions :
    Une fois arrivé à Kiruna, Abisko ou Lulea il est facile de se déplacer pour découvrir les grands espaces, la nature, le grand blanc? Y a des transports en communs? Est-il nécessaire de louer une voiture?
    Et concernant « la nuit au milieu de rien dans une cabane en bois, en y accédant en canoë, pour traverser la rivière pas encore tout a fait gelée… » >>> as-tu un contact à me transmettre pour en faire autant? =)

    Merci beaucoup.

    Célia

    1. Bonjour Célia,

      Merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait plaisir !

      Pour répondre à tes questions, j’ai voyagé uniquement en transports en communs là-bas, mais je m’étais pas mal renseigné au préalable, notamment sur les trains, le meilleurs moyens de locomotions là-bas !
      Sinon concernant la nuit au milieu de rien 🙂 Et bien j’avais réservé un tour avec des amis, donc je te conseille de regarder du côté des tours opérateurs locales, près de Kiruna !

      À bientôt.

      Benjamin.

  8. Bonjour,

    Je pense partir en décembre faire à peu près le même trajet. Je me demandais si vous aviez passé la nuit à Narvik ou seulement fait l’aller retour en train dans la journée.

    Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons