Tomber en panne d’essence pendant la traversée du désert Australien

Tomber en panne d’essence pendant la traversée du désert Australien

L’aventure fait parti du voyage tout comme les mésaventures ! C’est en dans le désert australien, pendant l’une de nos traversées du « bush » australien que cette expression a pris tout son sens. Qui dit désert, dit une station d’essence tous les 300 kms, et malheur à celui qui l’a rate ou qui oublie de faire son plein.

C’est donc entre Darwin et Broome, que nous sommes tombés en panne sèche en plein désert australien, au milieu de rien, sur le côté de la route à attendre une âme charitable qui s’arrête pour nous donner de l’essence. Cela n’ a pas été si facile que ça mais on s’en ai très bien sorti malgré quelques frayeurs.

Pour faire prendre conscience à tous des dangers du désert, Ryan a accepté que je rédige un article sur les dangers du désert australien à travers mon anecdote. Une anecdote qui maintenant nous fait vraiment bien rire car elle s’est très bien terminée alors autant la partager ! Au final, il simplement prendre conscience que voyager au bout du monde peut entrainer quelques mésaventures qu’on peut éviter avec un minimum de précautions. Retrouvez donc cette fameuse panne d’essence ici !

Ryan est l’auteur du blog lesacados, un blog sur le voyage où il partage ses récits, ses expérience et sa vision du voyage pour vous donner envie de partir, à votre tour, voyager. Il a également rédigé un ebook « mes secrets pour réussir son tour du monde » téléchargeable sur son site rempli de bons conseils !

« C’est en 2008 que le vrai déclic s’est fait, quand je suis parti au Vietnam à Hanoi. L’une de mes nombreuses rencontres pendant ce périple a totalement changé ma vision du voyage. D’un séjour de 14 jours à l’origine, je suis resté 4 mois à visiter le Vietnam mais aussi le Laos et la Thaïlande et depuis, la maladie du voyage du voyage a pris le dessus. « 

7 réactions au sujet de « Tomber en panne d’essence pendant la traversée du désert Australien »

  1. J’ai eu aussi la malheureuse expérience de tomber en panne de voiture en plein désert à Tolar Grande . On est resté plusieurs heures à plus de 4000m d’altitudes à attendre que le dentiste du village vienne nous récupérer! Que de souvenirs finalement 😉

    1. Ton histoire à l’air tout aussi incroyable que la mienne, je t’invite à la raconter dans la partie « Anecdote » pour la partager avec toute la communauté de Partir-Voyager.com ! 😉
      A bientôt !

  2. Combien de temps avez-vous attendu pour que cette âme charitable viennent vous dépanner? Imaginez vous le contraire, ça peut sinon être une cause de mortalité à rester coincé dans ce désert et sous cette chaleur étouffante qui plus est….

    1. Nous avons trouvé quelqu’un très rapidement qui a eu la gentillesse de s’arrêter. Au final, nous n’avons attendu que 30 minutes… en fait les gens s’arrêtent facilement car tout le monde a conscience du danger de tomber en panne en plein milieu du désert !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons