Comment bien préparer son voyage en Irlande

Comment bien préparer son voyage en Irlande

Je prépare un voyage de 4 jours en Irlande mi-novembre. Il me faut un plan d’attaque efficace car il y a de nombreuses choses à voir et le temps étant la contrainte, je vais vous exposer mon trajet vous faire profiter des bons plans à ne pas rater.
Petit résumé de l’Irlande : l’île des farfadets, des trèfles à quatre feuilles, des danses celtiques, des rouquins et rouquines, du whisky, du café irlandais et de la musique d’Eurovision absolument fantastique est le paradis du voyageur avec ses paysages inviolés magnifiques, les falaises découpées de ses côtes, ses villes dynamiques et plusieurs milliers d’années d’histoire et de culture. Les Irlandais sont des hôtes merveilleux, que ce soit dans un château cinq étoiles ou un chalet pittoresque ou tout ce qu’il y a entre les deux, et ils savent s’amuser (j’insiste sur ce point).

 Première chose à faire en arrivant, Tirer sa Guinness

Et dans les règles de l’art! Parce que je n’allais pas venir en Irlande sans boire une Guinness! J’ai même eu la chance de pouvoir apprendre à la tirer moi-même. On procède en deux fois, en laissant reposer la bière quelques minutes entre, afin d’avoir une belle mousse.
au Keltic Bar, au cœur de Kells

Visiter une distillerie à Dublin

Pour en apprendre plus sur le whisky irlandais! Celui qui est distillé 3 fois, contrairement à l’américain (1 seule distillation) et l’écossais (2 distillations) Je vais visiter la distillerie de Teeling qui est la première nouvelle distillerie à Dublin depuis plus de 125 ans et réintroduit la technique artisanale de la distillerie dans le coeur de Dublin.

Cette nouvelle distillerie est juste derrière l’endroit où a commencé l’histoire familiale en 1782, dans l’ancien marché “Newmarket”, une zone longtemps associée au brassage et à la distillation. Les fûts de vieillissement sont eux par contre en dehors de la ville, une ancienne loi interdisant le stockage des fûts en pleine ville pour pallier aux risques d’incendie !
On fait ça où? The Teeling Whiskey Distillery, Dublin

Irlande-distillerie-telling

Manger un “Irish full breakfast”

C’est vrai qu’avec un départ touristique un peu alcoolisé (mais pour le coté découverte), il faut de requinquer ! Au petit déjeuner, j’ai été absolument conquis par le full irish breakfast, le petit-déjeuner traditionnel irlandais composé de saucisse, palet de pomme de terre, boudin noir, bacon croustillant et d’oeuf brouillé, poché ou au plat. C’est étonnant mais riche pour la journée.

Maintenant que les papilles sont ravies, on peut se laisser porter dans Dublin au fil des lieux plus « touristiquement » correctse.
La salle de lecture de la vieille bibliothèque au Trinity College : examinez le manuscrit du neuvième siècle du Livre de Kells.

Explorez cette bibliothèque fascinante et promenez-vous dans l’enceinte pittoresque du Trinity College.

* Le pont Ha’penny : un symbole du style ancien de Dublin baptisé par sa fonction originale de péage.

* La cathédrale St Patrick : la plus grande église médiévale d’Irlande est à voir absolument.

* Le zoo de Dublin : plus grand que tous les parcs de Londres mis ensemble, ce zoo abrite une grande variété d’animaux de partout dans le monde et inclut un zoo apprivoisé pour les enfants.

* Kilmainham Gaol : la sombre histoire de cette prison détestée de l’Irlande est un symbole de la répression à travers les siècles et mérite un détour.

* La rue Grafton : l’artère du magasinage est aussi fréquentée par les artistes de rue qui rendent votre quête d’emplettes plus amusante encore.

* The Spire : aussi connue comme « l’aiguille au croisement » est une tour en forme d’aiguille de 120 m de haut sur la rue O’Connell et un lieu de rendez-vous populaire.

Irlande-Mynd

La nature (et oui faut pas croire mais c’est vraiment proche)

Si vous pensiez que Dublin était une ville industrielle ennuyeuse, regardez-y à deux fois.  Dublin se trouve remarquablement bien située géographiquement pour permettre l’aventure de plein air tout en offrant un centre ville animé et bourdonnant d’activités.  Au sud de la ville, les Monts de Wicklow présentent leurs paysages sauvages et une vue à couper le souffle sur l’étendue scintillante de la baie de Dublin. Arrivant des montages, le fleuve Laffey traverse la ville et se jette dans la baie tel un ruban ayant clairement relié les paysages. Si vous souhaitez profiter du plein air à Dublin, faites une randonnée pédestre ou du vélo en montagne, du surf cerf-volant à la plage Dollymount ou de la descente en eaux vives sur le fleuve Liffey, aux abords de la ville. De plus, Dublin et l’Irlande en général sont un paradis du golf.

Mes conseils et astuces pour bien réussir un voyage court mais exaltant :

Au niveau du voyage en lui-même et du budget, vous avez de nombreuse solutions pour peu que votre motivation soit grande ; Ferries, Avions (low cost), hôtels (chaine ou non mais privilégiez les chaines, le rapport qualité prix est Européen donc dans les standards), trek/randonnée (très bie organisé par ailleurs).

irlande_riviere_077

Réservez votre location de voiture sur internet et en avance. La voiture est incontestablement le moyen le plus pratique pour découvrir le pays, Conseils : Mieux vaut souscrire une option rachat de franchise (50€ en + pour la semaine env.). Louez une petite voiture (se faire à la conduite à gauche et sur des routes sinueuses n’est pas simple, un petit gabarit est plus facile à prendre en main).  Si vous n’êtes vraiment pas à l’aise, pensez à louer une boite automatique qui facilite les choses (mais c’est beaucoup plus cher !), c’est notamment ce que propose BSP-Auto.

 

Dinez tôt ! Le soir, de nombreux pubs irlandais ne servent pas de vrais diners mais proposent une formule de menu à prix réduit (appelée « Early Bird Menu ») disponible lors d’un service anticipé, généralement entre 17h30/18h et 19h00/19h30. On peut manger bien, dans une chouette ambiance et pour pas cher. C’est sûrement le meilleur bon plan pour manger pas cher en Irlande, le soir…

Irlande-distilleriejpg

Investissez dans une OPW Heritage Card. Il s’agit d’un pass valable 1 an qui permet d’obtenir la gratuité dans des dizaines de sites et monuments d’Etat dans tout le pays (châteaux, abbayes, églises, jardins, parcs naturels… dont Château de Ross, Maison et Jardins de Muckross, Parc National du Killarney, Château de Donegal…).

C’est un bon plan surtout si vous avez du temps et que vous crapahutez à travers toute l’Eire : le pass est rentabilisé si vous visitez au – 5 sites. Tarifs : adulte = 21€, sénior = 16€, enfant ou étudiant = 8€, famille (2 adultes + 2 enfants) = 55€. L’Heritage Card inclut également des avantages type facilités de parkings…

En Irlande, il fait plutôt doux et il pleut moins qu’a ce qu’il n’y parait donc pas besoin de prendre 4 parapluies. Mais attention, il n’y a pas qu’un climat en Irlande.

Voilà les valises (ou plutôt sacs, c’est vrai pourquoi on dit des valises, il faut que je me penche sur la question !) sont prêtes, le plan du trajet est fait. J’ai décidé d’attaquer directement dans le cliché des Pubs mais c’est un passage obligatoire, j’ai repéré quelques endroits sympathiques pour découvrir l’histoire et la culture irlandaise.

Le temps jouant contre moi je devrais faire des concessions mais en voir en maximum et profiter de l’ambiance festive est mon objectif tout en profitant des petites astuces.

Pour profiter de mes autres guides et récits de voyage, c’est par ici.
Promis je vous ramène un pinte !

Une réaction au sujet de « Comment bien préparer son voyage en Irlande »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons