Quelques idées reçues sur la conduite en hiver en voyage

Quelques idées reçues sur la conduite en hiver en voyage

Ceci est un nouvel article de Vincent LeParc, nouveau rédacteur pour Partir-Voyager.com

L’hiver, les routes se couvrent bien souvent de neige et de verglas. Jusque-là rien d’anormal. Sauf que certains conducteurs prennent le volant en prétendant connaitre les règles de la conduite hivernale. Voici donc certaines idées que vous pensiez vraies, alors que ce n’est pas le cas.

La montagne et ses conditions climatiques ne sont pas vos ennemis

 

Conduire sous la neige est surement ce qu’il y’a de plus difficile pour un conducteur. Mais contre toute attente, seuls 5 % des accidents qui se produisent en hiver arrivent sur la neige. En effet, la très grande majorité des accidents se produisent quand les températures sont basses, parce que les pneus été ne sont pas adaptés à ce type de températures.

Autre statistique intéressante, en hiver, 68 % des accidents se produisent en ville. Cela s’explique tout simplement par le fait que la plupart des conducteurs ont une mauvaise image des routes de montagnes, et qu’ils préfèrent emprunter un autre type de route, quitte à multiplier la densité de circulation et donc le risque d’accident.

Ces différents chiffres s’expliquent entre autre, par le mauvais équipement des conducteurs en terme de pneumatiques.

FR_The Road Usage Lab_Winter_M&R 1_image_140915

En hiver, le pneu-neige est roi

 

Bien évidemment, la neige a des effets sur votre véhicule. D’où l’importance des « pneus neiges ». Mais saviez-vous que ces mêmes pneus sont tout aussi performants par temps sec ou humide ? Sur la neige, votre distance de freinage à 50 km/h est divisée par deux avec des pneus hiver, passant de 60 à 30 mètres.

Et si la route est juste mouillée et que vous roulez à 80 km/h, les pneus hiver vous permettent de vous arrêter en quatre mètres de moins qu’avec des pneus été.

Certes, ils peuvent être plus lourds ou plus bruyants. Mais ils ne vous ralentissent pas. Sur la neige, les pneus hiver vous permettent d’accélérer trois fois plus vite que des pneus été.

FR_The Road Usage Lab_Winter_M&R 3_image_140915

L’hiver approche (« Winter is coming ») ! Les conditions climatiques aussi. D’où cet article et ces rappels, car nous sommes nombreux à perdre confiance en nos capacités et à conduire en conditions extrêmes (souvent par obligation cela dit). Ces informations ont été relevées par le Lab des usages routiers Michelin, qui recueille des données sur la conduite. Afin d’offrir un nouvel éclairage sur la manière dont les voitures sont utilisées aujourd’hui, avec notamment des informations surprenantes comme celles présentées ci-dessus.


Sponsorisé par Be On

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons