Faire une escale : une occasion idéale pour visiter un nouveau pays ?

Faire une escale : une occasion idéale pour visiter un nouveau pays ?

Après 2 mois de voyage en Argentine, où j’ai dû laisser ce blog de côté pour différentes raisons, me voilà de retour à Buenos Aires. En effet, la boucle est bouclée… Près de 2 mois m’auront été nécessaire pour parcourir cet incroyable pays en stop, où j’aurais multiplié les rencontres, toutes plus enrichissantes les unes que les autres, et admiré tantôt les chûtes d’Iguazu, tantôt les immenses déserts de Patagonie, mais aussi les montagnes du Chili ou les lions de mer à Puerto Madryn (voir photos sur ma page Facebook).

Le retour approche donc. Comme chaque fin de voyage, mon esprit est partagé entre la joie du retour, celle de retrouver ses proches, et l’appréhension de retourner à une vie dite « normale ». Quoi qu’il en soit, je sais très bien que je rentre pour… mieux repartir dans quelques mois !

En attendant, un vol pour Atlanta, puis pour Madrid m’attend le 21 Avril. Et oui, je vous en parlais dans l’un de mes derniers articles, j’ai eu un voyage loin d’être simple pour venir en Argentine, et ça sera exactement le même au retour. Mais pourquoi faire cela ?

Fin_voyage

Pourquoi tant d’escales ?

 

C’est simple. La principale raison est le coût. Pour rappel, j’ai pris mon billet à peine 3 mois avant de partir et cela m’a coûté… 600€ au départ de Madrid. En comptant l’aller-retour Paris-Madrid avec Ryanair, nous pouvons compter 750€ net ! Mais dans tous les cas, nous sommes encore très loin des 1 000/1 100€ pour un billet en vol direct.

Alors certes, il faut s’armer de patience et surtout avoir le temps. Ce type de trajet me prend par exemple près de 48 heures. Mais n’oubliez pas l’une des règles principales pour voyager longtemps, avec un petit budget : il faut voyager… lentement !

Concernant la nuit à passer sur Madrid, vous pouvez tout simplement faire du couchsurfing, pour être certain de ne pas dépenser l’argent économisé, dans un hôtel ou dans une auberge de jeunesse.

Couchsurfing Madrid
Couchsurfing à Madrid

Voici quelques 3 règles simples mais PRIMORDIALES à respecter, pour économiser sur votre billet d’avion :

  • Cela a déjà été dit des milliers de fois, mais si vous avez la possibilité de partir un mardi ou un jeudi, cela sera toujours plus avantageux. Les prix sont toujours plus faible pendant les jours de faible affluence.
  • Utilisez des comparateurs de vol, comme Skyscanner, pour être certain d’avoir en un seul coup TOUS les prix, MAIS ne réservez pas directement à partir de ces derniers. Rendez vous sur le site de la compagnie en question par la suite. Le prix est parfois 5 à 10% moins cher.
  • Enfin, pensez à être flexible au niveau des villes de départ. Par exemple, si vous souhaitez vous rendre en Amérique du Sud, les vols seront toujours moins chers, au départ du Portugal ou de Madrid, car il y a une forte demande, tout au long de l’année. Sachant que nous avons la chance de disposer de bonnes compagnies low-cost en Europe, comme Ryanair ou EasyJet, votre vol au départ de Paris ne vous coûtera pas grand chose, d’autant plus, si vous vous y prenez à l’avance.

Escale_Avion

Une escale… Et pourquoi ne pas rester plus longtemps ?

 

Après tout, c’est l’occasion idéale de visiter une région ou une capitale, que vous n’auriez sans doute jamais visité sans ce passage obligé. En effet, pour mon cas personnel, j’avais déjà eu l’occasion de me rendre à plusieurs reprises en Espagne, notamment à Barcelone, mais jamais à Madrid.

C’est ici l’occasion de faire un rapide séjour chez nos voisins espagnols avec Look Voyage par exemple et de profiter de cette région.

Souvenez-vous, si vous avez lu mon livre « Le Voyage d’Ozcar ». Lors de mon voyage en Australie entre 2010 et 2011, j’en ai profité pour m’arrêter 2 jours à Dubaï afin d’admirer cet immense métropole. Cela ne m’a pas coûté un centime de plus sur mon billet d’avion. Et croyez-moi, j’étais loin d’avoir prévu dans mes plans, de visiter Dubaï un jour.

escale_dubaï
Pendant mon voyage à Dubaï

Encore mieux, pendant mon voyage en Patagonie, j’ai rencontré une femme, qui avant d’atterrir à Ushuaïa été passée par… Istanbul ! Pas vraiment la direction, mais que voulez-vous, il est parfois difficile de comprendre le fonctionnement des compagnies aériennes. Mais dans tous les cas, si vous êtes gagnant au niveau des coûts, et surtout du plaisir, pourquoi ne pas tenter ?

Alors je le répète, ce genre de voyage est réservé aux personnes ayant le temps. À ceux qui considèrent le transport comme une partie du voyage. Ce qui est mon cas. Et cela de plus en plus, en particulier après avoir parcouru la Patagonie en stop et les centaines de bonnes choses qui me sont arrivées…

4 réactions au sujet de « Faire une escale : une occasion idéale pour visiter un nouveau pays ? »

  1. Mais du coup comment ça se passe quand tu prends ton billet d’avion? Tu ne fais pas une recherche « Paris – Buenos Aires » mais tu en fais plusieurs comme « Paris – Madrid » puis tu recherches un « Madrid Buenos Aires » un peu décalé dans les dates?
    chrissand Articles récents…Un coin de paradis sur TerreMy Profile

  2. Bonjour,
    J’ai cru mal comprendre jusqu’à arriver aux commentaires. La question est outre de devoir disposer de plus de temps, est-ce que c’est économique au niveau des billets d’avion? Pour repartir tu t’ys es préparé qu’une fois sur place ou à l’avance?
    Robert Articles récents…Des vacances en BretagneMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons