Mon voyage en Laponie suédoise en 10 photos…

Mon voyage en Laponie suédoise en 10 photos…

Alors que le froid est bel et bien installé en France, il y a un an, presque jour pour jour, j’étais à ce moment-là en Laponie suédoise. Un séjour incroyable, complètement dépaysant avec de nombreux rebondissements. Je vous racontais une partie de ce voyage dans cet article. Je venais tout juste de me lancer en tant que nomade digital, et je prenais déjà conscience des nombreux avantages que ce mode de travail comportait (les inconvénients viendront après…).

Pendant ce voyage, nous sommes dans un premier temps arrivés à Kiruna en train, avant de partir en chien de traineau en pleine nature avec une trentaine d’étudiants Erasmus. Puis, nous avons rejoint Abisko, avant de franchir la frontière norvégienne, en train pour aller à Närvik. Enfin, nous avons fait le chemin inverse, toujours en train, pendant près de 15 heures pour rentrer à Stockholm.

J’ai souhaité aujourd’hui revenir sur ce séjour en Laponie, photo par photo, pour changer un peu de mes longs romans habituels ! 🙂

 

10 jours en Laponie, résumé en 10 photos…

 

Direction la Laponie suédoise en train
Direction la Laponie suédoise en train

Cela fait maintenant 3 jours que nous sommes à Stockholm, et c’est l’heure pour nous de prendre la direction du grand Nord, le véritable objectif de notre voyage. Nous passerons plus de 15 heures dans le train, pour nous rendre à Kiruna. Il faut savoir, que le train est vraiment le mode de transport le moins cher, et le plus efficace pour découvrir la Suède.

Kiruna
Arrivée à Kiruna…

Nous arrivons à Kiruna de nuit, alors qu’il n’est que 16H. Premier choc. Cette ville est principalement connue pour ses mines de fer, mises en service à la fin du XIX ème siècle. Le soir, on cherche à sortir complètement de la ville, pour éviter les lumières, et apercevoir une aurore boréale. Sans succès !

 

On visite les alentours en bus...
On visite les alentours en bus…

Dès le lendemain, on décide de visiter un peu plus la région en bus, en attendant de partir pour notre excursion. Rien que de prendre le bus ici, est plutôt comique, quand on voit à la vitesse où les chauffeurs roulent et même les automobilistes. Visiblement, la neige est très loin de les gêner. L’habitude sans doute ! 😉

 

Moto neige
Départ en moto neige et…
Chiens de traineau
En chiens de traineau !

En début d’après-midi, c’est le grand départ, avec une trentaine d’autres étudiants Erasmus, nous partons à l’aventure ! Certains sont en chiens de traineau, d’autres en moto neige ! Il fait -20°C mais le sentiment de liberté et l’émerveillement face à ces paysages incroyables est à son comble…

 

randonnée en ski
Départ pour une randonnée en ski de fond

Une fois arrivée sur place, tout le monde prend ses marques, et nous décidons de partir pour une première randonnée en ski de fond avant que la nuit ne tombe. Le soir, tout le monde est sur-excité à l’idée de voir ENFIN une aurore boréale. Nous passons des heures et des heures dehors, sans succès. Deuxième échec.

Malgré tout, pendant ces deux jours, nous vivons des moments incroyables, notamment avec notre guide, un véritable « Sami » (habitant de Laponie), qui nous fait découvrir sa culture. Nous aurons bien entendu le droit de goûter à un petit plat de reine (pas mauvais d’ailleurs ! :)) avant de repartir le lendemain, pour rejoindre Kiruna.

 

train abisko
Nous reprenons le train direction Abisko

Nous reprenons le train, pour monter encore plus haut à Abisko. L’espoir de voir une aurore boréale est encore là. C’est notre dernière chance !

Randonnée à Abisko
Départ pour une nouvelle randonnée à Abisko

Arrivée à l’auberge de jeunesse, nous faisons la connaissance d’Élodie. C’est l’occasion de faire une nouvelle randonnée en ski de fond, puis en raquette. Le soleil se couche encore plus tôt que sur Kiruna, et dès 14 heures, on ne voit plus rien. C’est impressionnant.

Le dernier soir, nous passons près de 2 heures à l’extérieur, par -20°C pour apercevoir une aurore boréale. Malheureusement, un temps couvert aura raison de nous. Troisième échec. On doit se rendre à l’évidence : Ce n’est pas pendant ce séjour que nous verrons des aurores boréales ! 🙁

Départ pour Närvik
Départ pour Närvik en train !

Le lendemain, juste avant de reprendre notre train pour Stockholm, nous prenons la direction de Närvik, en Norvège, qui est situé à seulement 1 heure de train d’Abisko. Nous ne serons pas déçu du voyage, tant les paysages sont impressionnants. Nous passons tout le trajet contre la vitre, à être ébahi par ce que la nature nous offre…

Et comme toute bonne chose a une fin, il est maintenant l’heure, de rentrer à la ville, de retourner à Stockholm.

 

Retour à Stockholm
À l’Ice Bar à Stockholm

Pour nous consoler, du fait de ne pas avoir vu d’aurores boréales, nous irons à l‘Ice Bar à Stockholm déguster une bonne vodka, dans un verre de glace. Même si l’entrée reste assez chère (autour de 20€ je crois !), c’est vraiment quelque chose à faire si vous êtes sur place.

Voilà, cet article est maintenant terminé. J’espère que cette forme de carnet de voyage vous aura plu, avec beaucoup plus de photos que d’habitude.

Si vous êtes déjà allé en Laponie, je serai curieux d’avoir votre retour et surtout de savoir si… vous avez vu des aurores boréales ! 🙂

2 réactions au sujet de « Mon voyage en Laponie suédoise en 10 photos… »

  1. Salut,

    Je connais bien toutes ces villes nordiques, Stockholm, Kiruna, Narvik. J’y suis allé plusieurs fois et j’y retourne encore cet hiver.

    Donc oui, j’ai déjà vu plusieurs fois des aurores boréales, mais bon en même temps je suis allé plusieurs fois en Laponie donc il y avait plus de probabilités.

    Et tout à fait d’accord sur la vitesse à laquelle les gens roulent sur a glace, cela m’avait aussi impressionné.

    Léon
    @LFenScandinavie
    http://www.keep-calm-and-have-a-krisprolls.com/

  2. Voilà des superbes paysages enneigés ! C’est un type de séjour qui nous plairait bien pour le dépaysement total assuré 🙂

    Nous avons déjà fait des balades en motoneige et en chiens de traineau mais c’était à la montagne en France et, même si c’était assez génial, cela n’a certainement rien à voir avec la Laponie …
    [email protected] Articles récents…Interview de Léon Fuchs qui nous fait découvrir la SuèdeMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Show Buttons
Hide Buttons