Nourriture mexicaine : Voyager au Mexique à travers sa gastronomie inégalable !

Des recettes ? Pas besoin de chercher. La nourriture est intuitive et livrée directement de l'inspiration à l'assiette. De Tijuana à Cancun, d'Acapulco à Mexico en passant par Monterrey, la cuisine mexicaine valorise la spontanéité et l'immédiateté. Mieux encore, elle ne pense à rien d'autre qu'à son jardin potager, aux coutumes locales et aux trésors saisonniers. Les Mexicains cuisinent ainsi depuis des temps immémoriaux, il n'est donc pas nécessaire de faire des réclamations ou de former des alliances compliquées : une gastronomie à part entière.

Une assiette épicée, colorée et généreuse

Colorées, infinies, épicées, les traditions culinaires mexicaines remontent à des milliers d’années. Certaines recettes encore très appréciées aujourd’hui remontent à l’époque aztèque. Depuis, la gastronomie mexicaine a évolué et s'est diversifiée sans pour autant renier l'influence indienne, encore aujourd'hui très forte.

A lire aussi : Pourquoi s’offrir le service d’un courtier de transport aérien pour un voyage à Poitiers ?

Il se décline des milliers de plats mexicains, tous locaux. En fait, manger ici est un rituel émotionnel aux saveurs du marché. Vous le partagez avec vos proches, vos voisins et les autres habitants du village. On fait donc rimer richesse avec simplicité et quantité.

L’assiette est généreuse, et se resservir fait partie des amabilités. C'est aussi simple avec de la viande nature, des omelettes, des tortillas ou galettes de maïs, une sauce crémeuse parfumée au cacao, au sésame et aux cacahuètes, aux oignons, aux poivrons verts et bien sûr à toutes les herbes que vous disposez sous la main. 

A lire aussi : Les nouvelles orientations du tourisme responsable : entre voyage éthique et engagement durable

  • On remet une tournée de cerveza ou bière.
  • On parle fort.
  • On rigole encore plus fort.
  • On s’y remet ! Le lendemain.

Pas étonnant que grâce à cette générosité et ce partage, elle ait été ajoutée à la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO en 2010.

Les tacos : un régal à ne pas manquer

Quand on parle du Mexique et de la nourriture, la première chose qui vient à l’esprit, ce sont les tacos ! C'est vrai, mais qu'est-ce qu'un taco exactement ? C'est une tortilla de maïs farcie de viande ou de légumes et mangée avec les doigts. Les sauces sont servies séparément, chacune choisie pour être plus ou moins forte. Vous pouvez également manger des « quesadillas » en prenant du fromage fondu entre des crêpes. Une taqueria est un restaurant spécialisé dans ce type de cuisine.

Du poisson grillé ou cru accompagné de sauces

Vous pouvez aussi déguster de délicieux fruits de mer en vous promenant le long des côtes du Pacifique, du golfe du Mexique et des Caraïbes. Les plus célèbres sont le huachinango une sorte de daurade et le robalo ou bar. Il peut être consommé entier, en filets, simplement grillé ou accompagné de sauces, ou encore cru : ceviche.

Du caldo pollo pour se rafraîchir

Enfin, un peu de fraîcheur et de légumes pour survivre au climat tropical du Mexique. Savourez le Caldo Pollo, qui signifie « soupe au poulet » en français. Comme son nom le mentionne, il s’agit d’une simple soupe au poulet et aux légumes. Mais ce n’est pas parce qu’une idée ou une recette est simple qu’elle ne peut pas être délicieuse. La soupe est souvent servie avec de grosses tranches de viande. À l’inverse des soupes classiques que l'on trouve en Europe, cette spécialité mexicaine doit son originalité à la présence encore et toujours d'épices qui rehaussent le goût. Vous l'apprécierez vraiment pour changer des tortillas.