Comment rooter un smartphone Android

Comment rooter un smartphone Android ?

Mûs par des motivations variées, les utilisateurs de smartphones Android s’intéressent de plus en plus au root de leurs appareils. Désireux de pleinement profiter de votre téléphone, vous ambitionnez de l’enraciner, mais vous ignorez comment vous y prendre ?

La bonne nouvelle, c’est que vous disposez de plusieurs options pour rooter un smartphone Android. Avant de passer à l’action, vous devez toutefois avoir conscience des avantages et des inconvénients du root d’un smartphone Android.

A lire aussi : Séjourner à Europa-Park : Quelques conseils

Le rootage : le moyen de profiter de toutes les fonctionnalités du smartphone

Le rootage est une pratique fréquente qui consiste à acquérir les droits d’administrations complets du système d’exploitation d’un smartphone Android. On parle également d’enracinement de smartphone. Plusieurs utilisateurs rootent leurs appareils en raison des avantages que présente le procédé. Ces derniers se déclinent sur deux points principaux.

Le premier est la liberté totale. Sur un téléphone rooté, vous n’êtes tenu par aucune restriction. Vous pouvez notamment désinstaller et supprimer les applications d’origine dont vous ne vous servez pas. De même, vous pouvez installer les applications que vous souhaitez, bloquer les publicités, etc.

A lire aussi : Quel est le meilleur moment pour visister l'île Maurice ?

Le deuxième point concerne la personnalisation de l’appareil. Un smartphone Android rooté peut être organisé comme le souhaite son propriétaire. Un système d’installation différent peut y être installé, la publicité peut y être supprimée, etc.

L’importance de prendre conscience des implications du rootage d’un smartphone

Pratique avantageuse, le root possède également son lot d’inconvénients. Un smartphone enraciné perd en effet son droit à la garantie. L’appareil présente aussi un niveau de sécurité faible et est très exposé aux risques de piratage. Pire, les mises à jour ne sont généralement plus possibles sur un smartphone rooté.

Plusieurs applications deviennent aussi inutilisables du fait de la vulnérabilité de l’appareil. De solides connaissances informatiques permettent de poursuivre l’utilisation du téléphone et de télécharger des applications dans des bibliothèques sur le web, mais les risques restent assez importants.

rooter un smartphone Android

Les bons gestes à suivre avant de rooter un smartphone Android

Lorsque vous décidez de rooter votre smartphone, vous devez impérativement réaliser deux actions préalables. Elles favorisent le bon déroulement de l’enracinement et évitent la perte des données.

En premier, transférez les données stockées dans le téléphone sur un autre support. Le rootage supprime complètement la mémoire de l’appareil. Si vous possédez des données importantes sur le smartphone, vous serez bien avisé de les transférer ailleurs afin de les récupérer ultérieurement.

En deuxième, activez le débogage USB sur votre appareil. Cela est souvent indispensable dans certaines approches d’enracinement. Pour activer l’option, ouvrez vos paramètres et accédez aux informations sur le téléphone. Cliquez à plusieurs reprises sur le numéro de build, puis entrez votre mot de passe au besoin pour passer en mode développeur.

Tout en bas des paramètres, vous découvrirez les options pour les développeurs. Ouvrez le menu puis sélectionnez l’option débogage USB et cochez-la pour la rendre active. Vous pouvez aussi activer le deverrouillage OEM.

Les applications mobiles : des moyens pratiques de rooter un smartphone Android

À présent que vous êtes prêt à rooter votre smartphone, il vous faut trouver l’application compatible avec votre système d’exploitation. Il existe en effet de nombreuses applications destinées à l’enracinement des smartphones. Elles simplifient considérablement le processus et permettent de rooter en quelques clics seulement.

Les applications les plus utilisées sont SuperOneClick, SuperSU, Framaroot, Root Master, z4root, Universal Androot, Firmware.mobi, Kingo Root, etc. Essayés par plusieurs utilisateurs, ces logiciels pour smartphones ont séduit par leurs performances et leur facilité d’utilisation.

Indisponibles sur Google Play Store, ces applications se téléchargent directement en ligne. Il vous revient de les installer et de tenter le root pour trouver celle qui est compatible avec votre appareil et vous en servir pour enraciner le téléphone.

Rooter un smartphone avec un ordinateur : c’est bien possible

Beaucoup se servent de leurs smartphones pour procéder au root. Toutefois, le recours à l’ordinateur est aussi une solution intéressante à exploiter. Le principe de l’enracinement est toujours le même à ce niveau.

On se sert d’un logiciel de rootage pour enraciner le téléphone et supprimer toutes les restrictions. Le procédé requiert dans certains cas que le smartphone soit connecté à l’ordinateur grâce à un câble USB.

La bonne nouvelle à ce niveau, c’est que le logiciel Kingo Android Root peut aussi s’utiliser sur ordinateur. Vous pouvez donc vous en servir pour enraciner votre smartphone. La procédure est rapide et ne nécessite qu’un seul clic. Le logiciel automatise l’opération une fois le root lancé.

Vérifier la réussite du root de l’appareil

Au terme de la procédure du root, réalisez une vérification pour vous assurer de la réussite de l’enracinement du smartphone. Des applications sont proposées à cet effet. Elle analyse le système d’exploitation et diagnostic s’il est enraciné ou non.

Root checker est une illustration de ces applications. Elle est très appréciée et vivement recommandée. Installez-la pour vérifier l’état de votre appareil puis profitez pleinement de votre smartphone rooté.